22 août 2011

A l'époque .....




A la caisse d'un super marché une vieille femme 
choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. 

La caissière lui a alors reproché de ne pas se mettre à « l'écologie » 
 et lui dit : 
"Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. 
Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources! "


 La vieille femme s'est excusée auprès de la caissière et a expliqué:
 " Je suis désolée, 
 nous n'avions pas de mouvement écologique dans mon temps."

  Alors qu'elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajouta: 


 " Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné
toutes les ressources à notre dépens.

 C'est vrai, vous ne considériez absolument 
pas la protection de l'environnement dans votre temps! "



 La vieille dame admît qu'à l'époque, 
on retournait les bouteilles de lait, 


les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. 




À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées,
 mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.


De son temps, 
on montait l'escalier à pied: on n'avait pas d'escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux. 
On marchait jusqu'à l'épicerie du coin aussi. 
On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues.
 Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique. 
 
 À l'époque, 
on lavait les couches de bébé;
 on ne connaissait pas les couches jetables.
On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge;



 pas dans un machine avalant 3000 watts à l'heure. 
On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.
  
 À l'époque, 
on recyclait systématiquement les vêtements qui passaient 
d'un frère ou d'une sœur à l'autre.
 C'est vrai ! On ne connaissait pas le mouvement écologique.

 À l'époque, 
on n'avait qu'une TV ou une radio dans la maison;
pas une télé dans chaque chambre. 
Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza,




 pas un écran de la taille de l'État du Texas.


 Dans la cuisine, 
on s'activait pour fouetter les préparations culinaires 


et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit. 


 Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, 
on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, 
 dans des boites ayant déjà servies, 
pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.


  A l'époque,
 on utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon;
 on n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées

.
 À l'époque,
 on travaillait physiquement;
 on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
 Mais, vous avez raison: on ne connaissait pas le mouvement écologique.    
  
 À l'époque, 
on buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif; 




on n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu'on voulait prendre de l'eau.  

On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d'encre 
au lieu d'acheter un nouveau stylo; 


on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

À l'époque,
 les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo 
 pour se rendre à l'école au lieu d'utiliser la voiture familiale 
et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.

 À l'époque,
 les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années,
 les cahiers continuaient d'une année sur l'autre,
 les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient,






 pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, 
de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
 Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

 On avait une prise de courant par pièce,
 pas une bande multi-prises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui."

   ALORS NE VENEZ PAS ME FAIRE C...... AVEC VOTRE  MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE


La vieille dame avait raison :
 à son époque, 
on ne connaissait pas le mouvement écologique,
 mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l'environnement.  







20 août 2011

Bab'Aziz




Deux silhouettes, perdues dans un océan de sable:
 Ishtar, une petite fille pleine d'entrain
 et son grand-père Bab'Aziz, un derviche aveugle.

 Elle le guide à la grande réunion des derviches qui a lieu tous les trente ans. Mais pour la trouver, il faut avoir la foi, savoir écouter le silence infini du désert avec son coeur.

 Leur voyage à travers l'immensité brûlante les amène
 à la croisée d'autres destins:

 Osman, qui rêve de retrouver les jeunes femmes découvertes au fond d'un puits.

 Zaid dont le chant a séduit une beauté irréelle qu'il a perdue.

 Et puis, le Prince qui a abandonné son royaume
 pour devenir derviche.

 Un conte ancien que Bab'Aziz rapporte à Ishtar tandis qu'ils cheminent péniblement dans le sable.

 Mais le désert est l'ami du derviche et il finira par révéler son secret à Bab'Aziz: le lieu de la réunion.

 Le vieil homme embrasse sa petite fille
 une dernière fois avant de la confier à Zaid
 dans un fantastique kaléidoscope de couleurs et de sons.

 Pour Bab'Aziz, il est temps de fusionner avec le sable ...









La Terre Vue Du Ciel - La Genèse
























13 août 2011

11 août 2011

A méditer


Les 10 Commandements
 de l'enfant pour les parents





1. Mes mains sont petites ;
 ne vous attendez donc pas à la perfection
 quand je fais mon lit,
 quand je dessine ou que j'envoie un ballon.
 Mes jambes sont courtes ;
 ralentissez pour que je puisse vous suivre.







2. Mes yeux n'ont pas vu le monde comme vous ;
 laissez-moi l'explorer en toute sécurité,
 mais sans interdit inutile.







3. Il y aura toujours des choses à faire à la maison,
 mais moi je ne suis jeune que pour quelques années.
 Prenez le temps de m'expliquer les choses,
 avec patience et bonne volonté.
 Ce monde semble si merveilleux!








4. Je suis fragile, même si je ne le montre pas.
 Soyez sensible à mes besoins,
 à ce que je ressens.
 Ne vous moquez pas de moi sans arrêt.
 Traitez-moi comme vous aimeriez être traité ou,
 mieux, comme vous auriez aimé être traité
 quand vous aviez mon âge. 






5. Je suis un cadeau de la nature;
 traitez-moi s'il vous plait comme tel.
 Je suis responsable de mes actions,
 mais c'est vous qui me donnez l'exemple
 et convenez avec moi de règles - avec amour.





6. J'ai besoin de vos encouragements pour grandir.
 Mettez la pédale douce pour les critiques.
Souvenez-vous: 
vous pouvez critiquer ce que je fais sans me critiquer, moi.





7. Donnez-moi le droit de prendre des décisions moi-même.
 Autorisez-moi à expérimenter l'échec,
 pour que j'apprenne de mes erreurs.
 De cette façon, je serai prêt à prendre plus tard
 les décisions que la vie me demandera de prendre.





8. S'il vous plaît, cessez de me comparer.
 Je suis unique.
 Si vous avez des attentes trop fortes pour moi,
 je ne me sentirai pas à la hauteur,
 et cela minera ma confiance en moi.
 Je sais que c'est difficile, 
mais ne me comparez pas à ma soeur ou à mon frère.







9. N'ayez pas peur de partir ensemble pour un week-end. 
Les enfants on eux aussi besoin de vacances,
 sans leurs parents tout comme les parents ont besoin de vacances sans leurs enfants.
 En plus, c'est une façon de nous montrer combien 
votre relation est forte et combien vous vous aimez.





10.Apprenez-moi la relaxation,
 la méditation ou la prière. 
Montrez-moi l'exemple en vous recueillant vous aussi.
J'ai besoin moi aussi d'une dimension intérieure.







6 août 2011

mon nouveau blog, "Douxregard"






Voici mon nouveau blog 
sur les chats, les chiens, les félins, les lapins

http://douxregard.blogspot.com/











Respect











































































































































Oui vraiment merci à toi qui est toujours là

J'aime beaucoup ton article sur le repect !!!
C'est primordial pour moi, c'est la base de tout dans la vie !!!
Bon week-end, plein de gros bisous... Leelouve


5 août 2011

La face cachée de l'humain




A méditer
22/07/2011

« Les moments qui vont venir seront 
des moments plus ou moins difficiles dans l’énergie.
 Vous aurez des moments de très grande fatigue.
Qui pourra vous donner l’énergie qui vous manque et qui vous est nécessaire si ce n’est vous-mêmes ?
 Vous direz : 
« ce n’est pas facile de demander à soi-même 
de donner de l’énergie à notre corps ».

 Nous vous dirons : 
« non seulement c’est très facile,
 mais cela deviendra nécessaire pour vous ! »

Vous pouvez cependant demander de l’énergie
 à la Particule Divine qui demeure en vous 
et qui a une puissance considérable,
 mais conjointement vous pouvez bien évidemment faire appel à Dieu, Créateur de toute vie,
 Dieu qui vous entoure de toutes parts
 puisque Dieu est la Vie !


Ceux qui ont un ressenti par rapport au règne végétal peuvent demander à la manifestation 
de Dieu dans le règne végétal 
de compléter le ressourcement, 
de compléter l’aide que vous avez de l’intérieur
 et que vous aurez à ce moment-là de l’extérieur,
 de Dieu dans ses multiples manifestations. 
Vous pouvez également demander
 de l’aide au règne minéral.

Dieu est partout ! 
Vous voyez Dieu partout où se posent vos yeux.
 Apprenez à voir Dieu en vous-mêmes, 
apprenez à le voir en toutes les personnes
 qui vous entourent.
 Dites-vous que tout ce qui est Vie est Dieu
 en manifestation !

Si vous demandez de l’aide à Dieu, 
ne lui donnez pas une forme
 car Il a toutes les formes de la Création,
 aussi bien la forme du Soleil que celle de la Terre, puisqu’initialement Dieu a donné aux dieux créateurs la capacité de former les Soleils,
 les galaxies, les étoiles, les planètes.

 Les dieux créateurs ont une immense puissance, 
la puissance de la Source.


Dans les moments que vous vivrez,
 vous serez de plus en plus dans ce que vous supposerez être des états de fatigue
 ou de grande lassitude, des envies de ne plus continuer votre route 
sur ce monde, des envies de dire « stop !
 La vie n’est pas celle que j’espère ! »

La vie est cependant exactement
 celle que vous devez vivre dans cette fin de cycle,
 parce que c’est dans cette fin de cycle 
que vous avancerez le plus, 
plus que lors de toutes les vies
 que vous avez vécues sur ce monde
 et sur de multiples autres mondes.

Une renaissance est toujours
 plus difficile qu’une mort à un état
 pour revivre à un autre.

 En ce moment, non seulement 
vous vivez la petite mort, 
c'est-à-dire la mort de ce que vous avez été,
 la mort de ce que vous êtes encore 
dans cette troisième dimension,
 mais parallèlement vous vivez une renaissance ; 
alors comment ne pas imaginer
 que c’est très difficile pour vous ?

Bien évidemment c’est très dur pour vous !
 Bien évidemment, même pour votre âme 
ce n’est pas toujours facile !
 Cependant votre âme a des capacités insoupçonnées. 



Certes, pendant vos moments de repos
 et de méditation, vous pouvez parler 
à votre âme, mais maintenant 
nous vous demandons de parler au Divin 
en vous davantage, d’essayer de 
reconnaître cette source immense d’énergie 
et de faire en sorte qu’elle se manifeste
 dans votre corps.

Si le soir, avant de vous endormir, 
vous demandez au Divin en vous de régénérer 
votre corps de matière,
 de le réharmoniser, il exaucera votre demande.
 Le Divin entend tout !
 Il voit tout puisqu’il est vous !


Vous n’avez pas conscience d’être autre chose
 que ce que vous voyez de vous-mêmes,
 autre chose que votre aspect matériel ;
 cet aspect matériel n’est qu’une illusion,
 qu’un rêve !
 Votre vie réelle se situe ailleurs, 
dans d’autres réalités !

 Dans ces autres réalités se trouve
 ce qu’il y a de plus beau :
 votre Divinité et votre âme. 
Donc il faut absolument
 que vous arriviez à rejoindre 
ce que vous êtes dans une autre réalité 
pour ne faire plus qu’un,  être unis dans l’Un !


C’est beaucoup plus facile que vous ne l’imaginez !
 Il faut simplement y croire, il faut simplement 
que chacun de vous se dise : 
« actuellement je suis telle personne,
 mon miroir me renvoie l’image de cette personne, 
mais cette image n’est qu’une illusion ! 

Si à l’intérieur de moi il n’y avait pas

 une particule de vie extraordinaire, 
mon image ne bougerait pas,
 ne vivrait pas !
 Ce serait un habit totalement vide ! »

Posez-vous les questions suivantes : 

« qu’est-ce qui permet le mouvement?

 Qu’est-ce qui donne cette force à mon corps ? 

Qu’est-ce qui suscite mes pensées ?

 Qu’est-ce qui génère l’Amour et la Joie ? 


Est-ce ma partie humaine qui génère tout cela ?

Certes votre partie humaine est imprégnée
 de tout cela ! 

Votre conscience humaine peut générer des pensées, des pensées d’Amour ou des pensées inférieures, mais qui donne la vie
 à cette conscience humaine ?

 La réponse est toujours la même :

 votre Partie Divine, 

votre âme, puisque la Partie Divine est reliée 
en permanence à votre âme.

Lorsqu’une âme quitte le corps de matière, 
celui-ci devient inerte parce que 
l’essence même n’est plus dans ce corps.
 Cela devrait vous interroger et vous dire : 

« si l’âme et la Partie Divine quittent mon corps, 
celui-ci ne vit plus, mais si elles sont dans mon corps et que je vis, elles ont la possibilité gigantesque de m’aider à évoluer, 
de m’aider à prendre conscience
 de qui je suis et de ce que je suis ! »

Qu’est-ce qui vous permet de respirer ?

 Certes c’est votre corps, 
mais qu’est-ce  qui donne l’énergie nécessaire
 à votre corps pour le faire ? 

Qui met de l’éclat dans vos yeux 
quand vous regardez ceux que vous aimez 
ou tout simplement lorsque vous êtes joyeux ?

 C’est votre corps de matière ? 

Non !
 C’est votre âme éclairée par votre Partie Divine !

Réfléchissez sur tout cela !

 C’est d’une grande importance pour votre futur !

 A partir du moment
 où vous intégrerez réellement
 ce que vous êtes, vous deviendrez 
ce que vous êtes !


Il faudrait que vous développiez cela en vous 
avec beaucoup plus de certitude,
 avec beaucoup plus de confiance.

Votre Partie Divine et votre âme attendent 
la sollicitation de la conscience humaine,
 car la conscience humaine est une toute petite partie de la vie qui est enfouie quelque part
 en vous-mêmes et qui s’exprime. 

Vous avez l’impression qu’il n’y a
 que l’expression de votre petit moi,
 l’expression de ce que vous êtes en tant qu’individu sur ce monde qui compte !

Maintenant, il va falloir penser que derrière le petit moi il y a votre Je Suis,votre vraie réalité,
 et cette vraie réalité vous sera réellement nécessaire pour la renaissance
 qui vous est promise.

 Elle vous sera également nécessaire 
pour pouvoir affronter les transformations 
et aussi affronter certaines expériences.



Lorsque vous ressentez l’Amour Inconditionnel, 
lorsque vous êtes en harmonie avec tout ce que vous êtes et avec tout ce qui vous entoure, 
vous posez-vous la question :
 qui me donne ce bonheur, 
cette sensation de sérénité,
 de joie profonde et d’Amour Inconditionnel ?

Nous allons vous donner la réponse : 
c’est uniquement la manifestation
 de votre Divinité et de votre âme !
 Par moment et de plus en plus, 
et même si vous ne vous en rendez pas compte, 
votre Divinité se manifestera. 
Par moment elle inondera votre vie
 et vous en serez infiniment heureux.


Si vous ne continuez pas à solliciter ce trésor
 qui est en vous, votre Divinité se retirera un petit peu, elle attendra un autre moment favorable,
 et le petit moi continuera à s’exprimer,
 à se plaindre, il continuera à exprimer des énergies inférieures et il ne saura pas que derrière lui, il y a ce gigantesque Etre de Lumière et d’Amour qui pourrait se révéler à lui en un clin d’œil ; cependant son Amour est tellement immense qu’il attend son heure car il ne veut rien brusquer. 

L’Amour ne brusque pas,
 il donne, mais le petit moi est en demande d’Amour, même s’il ne s’en rend pas compte.

Plus vous avancerez, plus le petit moi,
 cette petite personnalité, sera à la recherche de cet Amour, de cet idéal, de cette fusion,
 parce qu’il doit en être ainsi et parce que c’est ainsi que vous fonctionnerez,
 dans la fusion de l’Un.


Enfants de la Terre, 
nous aimerions tellement que pour vous
 cette fusion se fasse tout de suite,
 demain, et que vous laissiez de côté toutes les tribulations de votre petit moi, 
que vous acceptiez tout simplement
 ce que vous êtes !

Nous entendons les réponses
 des humains qui nous disent :

« oui, mais il faut que nous gérions notre vie,
 il faut que nous travaillons,que nous fassions
 ceci et cela ».

 Nous répondons : 

« pourquoi ne géreriez-vous pas votre vie 
en fonction de votre Je Suis, 
en demandant en permanence de l’aide 
à cette particule de Dieu qui est en vous ? 

Tout vous serait tellement plus facile ! »


Le petit moi des humains se noie en permanence 
dans ses propres contradictions,
 il se noie dans l’énergie qu’il génère,
 il se noie dans sa propre souffrance. 

Parfois, lorsque que c’est trop douloureux,
 il fait appel, mais il se noie même dans cet appel 
car cet appel est entouré de doutes, 
de révolte et de souffrance.

Alors faites en sorte que ce petit moi 
ne se débatte plus dans tous les problèmes existentiels. 


Essayez de demander que la voie soit libre
 afin que vous puissiez réellement cheminer sur le chemin qui mène à votre propre transformation, 
à votre propre unité. 

Essayez de ne plus avoir de manque d’unité 
 entre votre partie humaine, 
votre âme et votre Partie Divine. 
Vous êtes « un », 

il ne doit plus y avoir de séparation,
 il doit y avoir fusion.

Dès que vous exprimerez une plainte, 
un jugement, 
une souffrance, 
posez-vous la question :
 « qui a exprimé cela ?

 Et la réponse viendra tout de suite : 

c’est mon petit moi,
 c’est ma personnalité.


 Alors petit à petitessayez de demander à l’Energie Divine qui est en vous d’aider cette petite personnalité, de faire en sorte que ce rêve,
 parce que votre vie est un rêve,
 ne soit pas un cauchemar mais un magnifique rêve,
 un rêve qui vous mène de plus en plus vers les sphères supérieures, ces sphères de Lumière et d’Amour, et vous verrez 
que tout changera dans votre vie.

Si rien ne change dans votre vie, 
c’est que vous n’êtes pas en alignement avec votre âme et votre Partie Divine
 et que vous êtes encore trop dans l’humain.


Nous savons que ce n’est pas facile pour vous !
 Nous savons que vous subissez mille et une contraintes, mais nous savons aussi que vous trouverez toujours des prétextes afin que votre petit moi puisse vivre de sa propre vie.

Votre petit moi est la partie la plus inférieure 
de ce que vous êtes, 
et c’est celui-ci auquel vous donnez le plus d’énergie et de pouvoir ! 

Vous rendez-vous compte à quel point
 vous êtes dans l’erreur ? 

On vous a formatés dans cette erreur 
et votre vie continue à vous formater dans cette erreur.

Nous concevons qu’il n’est pas facile pour un être humain de dire : 
« aujourd’hui je désire vivre totalement
 au travers de mon Je Suis sacré,
 de cette Partie Divine qui est moi,
 donc je vais sublimer mon petit moi,
 je vais sublimer ma personnalité,
 et nous allons vivre de concert dans l’unité ».

Ce n’est pas facile parce que vie est faite de cette façon sur ce monde, et depuis votre naissance 
votre vie a été imprégnée de cette façon. 
Il est très difficile de vous départir de votre éducation, mais maintenant vous en avez la possibilité ; vous avez la possibilité de dire : 

« je désire être mon Je Suis,
 je désire qu’il s’exprimer en permanence,
 je désire qu’il sublime mon petit moi, 
je désire rayonner sa présence
 et son Amour en permanence ».


C’est beaucoup plus facile que vous le pensez
 mais vous mettez en permanence des obstacles
 sur votre route.

Enfants de la Terre,
 n’oubliez pas que bientôt les obstacles n’existeront plus parce que vous aurez récupéré votre totalité.
 La Partie Divine qui vous habite a la possibilité de dissoudre totalement les voiles qui vous cachent sa réalité, qui vous cachent votre propre réalité. 

Pour cela,
 il faut lui laisser la capacité de s’exprimer. 
Si c’est toujours votre petit moi (moi, moi, moi, moi, moi et encore moi) qui s’exprime,
 vous ne laisserez pas la place à votre Je Suis qui a tous pouvoirs puisqu’il a les pouvoirs de la Source.

Nous vous parlons de cela parce que c’est le moment, parce que chacun de vous est tout simplement prêt, mais il l’ignore, 
à faire le pas supplémentaire. 
Vous avez plus ou moins l’impression d’être
 sur le pas de la porte et qu’il suffit de peu de choses pour que tout change en vous.

 Ces changements ne viendront pas de l’extérieur ! 
Nous ne vous donnerons pas de formule magique afin que ces changements puissent avoir lieu en vous puisque la formule magique est en vous, 
qu’elle vous appartient ! 

Ouvrez-lui simplement la porte 
et acceptez qu’elle transforme votre vie.

Soyez certains que ce pas sera franchi, 
parce que cela fait partie de la transformation profonde de toute vie sur ce monde.
 Même les êtres que vous considérez actuellement
 comme « négatifs » (nous n’aimons pas employer ce mot mais nous l’utilisons pour votre compréhension), même tous les êtres qui manipulent, qui dominent, 
qui vouent toute leur énergie au dieu argent, 
au dieu pouvoir ont, de la même façon que vous, 
cette Partie Divine, à la seule différence est qu’elle encore beaucoup plus voilée qu’elle ne l’est pour vous.


 Vos voiles tomberont avant 
que les leurs ne tombent. 
Tout ce qui est vie 
sur ce monde fait partie de la Source
 et rien ni personne ne peut être exclu 
de cette appartenance !

N’oubliez pas ce que nous avons dit :
 vous mourrez en permanence à un état d’être
 pour renaître à un nouvel état d’être.
Alors, bien sûr, cela peut être épuisant 
si vous ne demandez pas l’aide à 
ce qu’il y a de plus sacré en vous.

Nous aimerions que vous méditiez sur cet enseignement parce qu’il est important et nous pensons qu’il pourra vous aider pour votre propre renaissance ».



Monique Mathieu